Les prochaines étapes clés pour optimiser votre demande de prêt immobilier

Dans notre précédent article, nous vous avions présenté l’étape 01 de nos conseils pour vous aider dans la préparation de votre demande de crédit et de négociation avec les banques ou un courtier en crédit.

Après plusieurs visites, le coup de cœur est confirmé, grâce à nos précédents conseils, vous avez préparé votre dossier de demande en faisant le point sur votre situation personnelle. Votre offre a été acceptée par le vendeur. Comme la majorité des acheteurs français, vous allez devoir trouver le meilleur crédit immobilier pour financer tout ou partie de votre futur logement.

Donc après la précédente étape : Soigner son profil emprunteur, voici les 2 étapes complémentaires plus accès sur l’analyse des taux, les comparatifs et la négociation de votre futur crédit immobilier.

ÉTAPE 02 : Analysez les taux et faites jouer la concurrence entre les banques

Avant de signer une offre de crédit immobilier, il est fortement recommandé de comparer les offres en matière de taux, d’assurances et de garanties.
En tant que fidèle client, dans un premier temps, vous pouvez vous tourner vers votre banquier.
Avoir recours à un courtier immobilier est un excellent moyen de comparer les banques et de vérifier si la vôtre vous fait une proposition intéressante ou non.

→ À savoir que depuis l’instauration de la loi Lagarde en 2010, le souscripteur d’un prêt immobilier est tout à fait libre de choisir l’assurance emprunteur liée à son crédit. À vous de comparer non seulement le taux d’emprunt, mais également toutes les assurances de prêt du marché, leurs coûts et l’étendue de leurs garanties respectives. Votre démarche ne peut que s’avérer payante car elle peut aboutir à une économie de plusieurs milliers d’euros.

N’oubliez pas que la loi impose un délai de réflexion au souscripteur. Une fois l’offre de crédit immobilier signée, vous avez 10 jours minimum pour revenir ou maintenir votre décision. Un  délai pour faire jouer la concurrence entre les organismes de crédit jusqu’au bout ?

3. NÉGOCIEZ LES INDEMNITÉS DE REMBOURSEMENT ANTICIPÉ ET LES FRAIS DE DOSSIER

Si vous omettez de le négocier lors de la souscription, des frais vous seront facturés à chaque fois que vous voudrez rembourser une partie ou la totalité de votre emprunt.
→ Au moment de souscrire votre emprunt, vous pouvez négocier une clause d’exonération des IRA. Autrement dit, pour ne pas avoir à payer des frais de remboursement anticipé de prêt. Auquel cas, deux modes de calcul du montant des pénalités de remboursement par anticipation (IRA) coexistent : 6 mois d’intérêt au taux moyen du crédit ou 3% du capital restant dû. C’est le plus petit de ces deux montants qui vous sera facturé.
Dans le cas où vous avez emprunté il y a quelques années et que les taux actuels sont bas, vous serez peut-être davantage gagnant à faire un rachat de prêt. N’hésitez pas à faire une simulation !

Vous l’aurez compris, pour obtenir les meilleures conditions d’emprunt, que votre prêt soit réussi, avantageux et adapté à votre projet immobilier, anticipation et organisation sont de rigueur.

Nous espérons que ces conseils, décryptages et astuces vous aiderons dans votre demande de crédit et pour ceux qui restent en recherche pour l’achat d’un appartement neuf sur Avignon intra muros ou d’une maison / villa neuve voir d’un terrain constructible dans le Vaucluse, toute l’équipe de Mon Delta est là pour vous aider dans votre recherche

N’hésitez pas à nous contacter et à consulter sur notre site : nos programmes neufs et nos biens à la vente